Pour bien dormir, il faut bien s’équiper ! C’est la règle d’or ! Et pour bien s’équiper, il est nécessaire d’être à l’écoute de son corps, de ses besoins et bien-sûr de ses envies. En cela, il est primordial de choisir correctement son sommier et son matelas. Deux éléments indispensables pour des nuits sereines et reposantes. Un bon matelas à mémoire de forme va par exemple permettre un repos musculaire optimal en soulageant notamment les points de pression. Il va épouser les courbes de votre corps et s’adapter à votre morphologie. Grâce à lui, les risques de micro-réveils et de douleurs dorsales s’envoleront… Cela dit, il y a un autre élément à prendre en compte : l’oreiller ! Nous allons donc voir en détails comment bien choisir son oreiller.

 

L’histoire de l’oreiller : tour d’horizon

Les coussins existent depuis très longtemps et font partie intégrante de la literie. Avant, il y a environ 9000 ans, les oreillers étaient néanmoins beaucoup moins confortables que les nôtres. Et pour cause, ils étaient fabriqués en pierre et servaient principalement à surélever la tête pour la tenir à distance des araignées et autres insectes susceptibles d’entrer dans les oreilles pendant la nuit. Petit à petit, l’oreiller est néanmoins (et heureusement) devenu plus confortable. Réservé aux élites, comme les rois, il a par contre mis du temps à se démocratiser. Largement rembourré avec du duvet, soit des plumes d’oie notamment, l’oreiller a subi de multiples transformations. Aujourd’hui, nous avons donc le choix entre plusieurs formes, rembourrages et dimensions. Nous avons même accès aux oreillers à mémoire de forme. Ainsi, il semble impossible de ne pas trouver un oreiller parfaitement adapté ! Mais alors, quel oreiller choisir ? Nous allons vous proposer une sélection d’oreillers afin de vous aider à bien choisir le vôtre.

Histoire de l'oreiller - Quel oreiller choisir

Bien choisir son oreiller : l’oreiller duvet

C’est le choix « vintage ». À première vue très confortable car vraiment moelleux, l’oreiller duvet n’est pourtant plus trop indiqué. Quand on ne sait pas quel oreiller choisir, cet oreiller ne sera pas conseillé, surtout si on souffre de problèmes de cervicales. Il n’est en plus pas hypoallergénique et peut favoriser les allergies. Néanmoins, beaucoup de dormeurs continuent de le choisir, même s’il existe des oreillers plus modernes et plus performants. 

 

Quel oreiller choisir : l’oreiller ergonomique

L’oreiller ergonomique se compose de deux épaisseurs différentes. Sa mousse à mémoire de forme à haute densité s’adapte parfaitement à la morphologie de chacun. Comme pour un matelas, la mousse de cet oreiller va soulager les points de pression et permettre un meilleur et plus rapide endormissement tout en limitant le risque de réveils nocturnes. Son coutil bambou naturellement absorbant laisse de plus circuler l’air et protège de la chaleur et de l’humidité. Bien sûr, il est également hypoallergénique. Les oreillers ergonomiques sont de véritables champions dans leur catégorie ! Accompagné d’un matelas à mémoire de forme, ils assurent à eux deux un alignement parfait du corps dans sa totalité.

Oreiller ergonomique - Comment bien choisir son oreiller ?

 

Quel est le meilleur oreiller : l’oreiller anti-stress

La vie peut parfois être stressante et le soir, il peut être difficile de mettre les soucis de côté pour favoriser un repos de qualité. C’est ici qu’intervient l’oreiller anti-stress. Un oreiller spécialement étudié pour faire disparaître les tensions accumulées pendant la journée ? Non vous ne rêvez pas ! Pas encore en tout cas car avec cet oreiller, cela risque justement de changer. Disponible en format carré ou rectangulaire pour encore mieux s’adapter aux désirs de chacun, l’oreiller anti-stress se compose de fils de carbone capables d’attirer l’électricité statique et ainsi de vous libérer du stress. Son garnissage quant à lui, composé de fibres creuses siliconées, procure une sensation apaisante. Un peu comme si votre tête reposait sur un nuage… Bien sûr, l’oreiller anti-stress est aussi hypoallergénique. Avec lui, plus du tout d’allergies. Les acariens n’ont plus aucune chance !

Oreiller anti-stress

Bien dormir : l’oreiller fraîcheur

Autre incontournable de la catégorie, l’oreiller fraîcheur, d’une épaisseur de 10 cm, se compose d’une mousse à mémoire de forme et d’une plaque de gel thermorégulant. Son coutil étant quant à lui à base de bambou pour une meilleure respiration et des propriétés absorbantes accrues. Enfin, le tissu qui enveloppe le tout est étudié pour accentuer la ventilation. Concrètement, l’oreiller fraîcheur va vous procurer une agréable sensation de fraîcheur au moment du coucher et durant toute la nuit. La plaque de gel thermo-régulant lui permettant de vous aider à vous endormir à la température idéale. Un authentique bijou technologique à votre portée pour des nuits relaxantes et reposantes. Plus qu’un simple oreiller, l’oreiller fraîcheur va véritablement booster votre sommeil grâce à ses incroyables propriétés. Même Morphée ne va pas en revenir !

Oreiller fraîcheur

 

Quel oreiller choisir : les facteurs à prendre en compte

Plusieurs questions doivent se poser quand on cherche à s’équiper d’un bon oreiller. Il faut tout d’abord définir la taille et la forme de l’oreiller. Le mieux étant qu’il corresponde à la forme du linge de lit utilisé, même s’il est toujours possible de trouver une taie d’oreiller adaptée. Ensuite, il faut faire attention à son budget. Nous avons pu le voir, il existe des oreillers pas chers et bénéfiques pour notre sommeil. Si on régulièrement mal au dos, souvenons-nous que les oreillers mémoire de forme permettent un parfait alignement de la colonne vertébrale et soulagent ainsi les douleurs dorsales et les douleurs cervicales. Enfin, Il faut surtout définir la nature de ses besoins. Avez-vous envie/besoin d’un oreiller moelleux ou ferme ? La réponse à cette question va définir le remplissage de votre futur oreiller. Il en va de même pour d’éventuelles douleurs aux cervicales. Un bon oreiller ergonomique, va pouvoir grandement vous aider à effacer ces douleurs pour retrouver la qualité du sommeil perdu. N’hésitez pas en cela à en discuter avec votre médecin. Un bon oreiller, combiné à un bon matelas et un sommier de qualité, va favoriser un sommeil irréprochable en éloignant le risque de douleurs tout en participant à l’effacement des maux potentiellement déjà présents.  

Bien choisir son oreiller

Les oreillers Hypnia

Je découvre