Comment faire pour endormir son enfant ? En voilà une question qui inquiète souvent les nouveaux parents. Car le sommeil de l’enfant reste pour la plupart très mystérieux. Plus que celui des adultes qui n’est déjà pas évident à déchiffrer parfois. Aider son enfant à s’endormir qu’il soit nouveau-né ou un peu plus âgé, peut parfois tourner à la prise de tête. Pourtant, le sommeil est primordial pour son développement et pour sa bonne santé. Quelles sont les bonnes méthodes ? Comment réagir quand notre enfant refuse obstinément de s’endormir ? On fait le point…

 

Endormir son enfant : La routine du coucher

Quand il naît, l’enfant doit apprendre un nombre considérable de choses, le sommeil faisant partie des plus importantes. Bien-sûr, au début, un nourrisson dort beaucoup. La majorité du temps à vrai dire, sans respecter de rythme clairement défini, du moins à première vue. Un sommeil qui peut être perturbé par la sensation de faim, quand il fait trop chaud ou trop froid, quand il y a du bruit ou bien-sûr quand bébé est malade ou souffre des dents. Alors voici comment fonctionne le sommeil chez l’enfant

Les spécialistes de la question s’accordent à dire que pour qu’un bébé fasse rapidement ses nuits, quelques règles doivent être respectées. Il faut déjà être patient. Un bébé naissant va en moyenne se réveiller deux à trois fois par nuit et c’est parfaitement normal. Un bébé n’étant pas en mesure de vous offrir des nuits complètes avant 2 ou 3 mois. Parfois bien-sûr, cela peut prendre beaucoup plus longtemps. Il convient donc, au début, de s’adapter à son rythme et d’être présent.e quand il le demande, pour le nourrir mais aussi pour le rassurer, le bercer… Au fil du temps, ses plages de sommeil se feront plus longues et avec un peu de chance, il dormira au moins 5 heures d’affilée pendant la nuit. Le rapport entre le temps de sommeil de jour et le temps de sommeil de nuit finit par s’équilibrer avant d’atteindre le moment où l’enfant ne fera plus qu’une sieste en journée et pourra dormir 12 ou 13 heures la nuit (là encore avec un peu de chance).

Donner des repères clairs au bébé peut donc être intéressant pour l’aider à différencier la nuit du jour. Instaurez rapidement une routine journalière, avec un temps pour la toilette, toujours au même moment si possible, les repas, les siestes, les phases de jeux, les promenades et le coucher. Cela permettra à l’enfant de vraiment faire la différence entre le jour et la nuit et de prendre ses repères afin d’adapter son horloge biologique à la vôtre et donc à être plus disposé, au bout de plusieurs semaines, à davantage dormir la nuit.

 

Endormir son enfant : La routine du coucher

 

 

Quelques règles simples pour un endormissement de l’enfant serein

Qui dit routine quotidienne, dit aussi routine du coucher. À commencer par l’heure. Un enfant qui a pour habitude de dormir la nuit, doit se coucher à la même heure tous les soirs. Là encore, les experts se rejoignent sur le fait que 20h constitue une bonne heure pour mettre le bébé au lit. L’important étant d’essayer le plus longtemps possible de respecter cet horaire, que ce soit en semaine ou le week-end.

Le moment du coucher peut, chez certains enfants, faire l’objet d’une certaine angoisse. Pour contrer cette peur, il peut être bon de passer du temps avec l’enfant pour le rassurer, en lui parlant, en lui donnant son doudou, en installant une veilleuse et bien-sûr en lui racontant une histoire…

 

Quelques règles simples pour un endormissement de l’enfant serein

 

 

Les bénéfices de l’histoire du soir pour endormir son enfant

S’installer calmement avec son enfant, au moment du coucher, en lui lisant une belle histoire a un bénéfice certain sur son endormissement et plus largement sur son sommeil. S’il convient de bannir toutes les activités excitantes avant le coucher, la lecture va favoriser un retour au calme et préparer le terrain pour le marchand de sable. Ainsi, un enfant qui aura été habitué à ce rituel de l’histoire, aura plus de chances plus tard de poursuivre cette activité de lecture et ainsi de mieux dormir à son tour. L’histoire du soir est un moment privilégié entre les parents et l’enfant. Même quand le bébé est trop jeune pour comprendre un traître mot de ce que vous racontez. Le fait d’entendre votre voix, posée et calme, va l’aider à lâcher-prise et donc à mieux s’endormir. Le fait de lire une histoire offre également d’autres avantages, comme une meilleure stimulation des sens, une amélioration de la langue et une stimulation de l’imagination. L’enfant apprend à écouter et à se concentrer et voit par lui-même les bénéfices que cela produit. Plus il grandit et plus l’histoire lui parle, évoquant des images rassurantes et favorisant de doux rêves.

 

Les bénéfices de l'histoire du soir pour endormir son enfant

 

Le pouvoir de la berceuse

Si la lecture ne possède que des vertus, la musique peut également aider. C’est notamment pour cela que nous installons des mobiles musicaux au-dessus des berceaux. Avec les petites figurines qui tournent et la musique, bébé peut sereinement s’endormir sans avoir peur, la berceuse étant en général conseillée pour accompagner l’enfant au pays des songes. Il existe plusieurs objets, peluches ou autres, qui diffusent une musique douce tout en faisant office de veilleuse. Des objets avec lesquels l’enfant peut lui-même interagir, en les allumant ou en les éteignant à sa guise quand il grandit, pour évoluer à son rythme et s’endormir dans les meilleures conditions possibles.

 

L’environnement compte aussi énormément. Pour bien s’endormir, l’enfant a besoin de calme. Sa chambre doit donc être préservée du bruit pour éviter qu’il ne se réveille et peine à se rendormir, pourvu qu’il y parvienne dans un premier temps. Plongé dans l’obscurité, avec éventuellement une petite veilleuse, l’enfant aura de meilleures chances de s’endormir rapidement puis par la suite de passer une bonne nuit d’un sommeil réparateur. La température de la chambre a également son importance. Ni trop chaud ni trop froid. On estime que la température idéale se situe entre 19 et 21 degrés ; la canicule pouvant aussi malheureusement perturber l’endormissement et la qualité du sommeil de l’enfant.

 

Comment endormir son enfant : Le pouvoir de la berceuse

 

 

La routine du soir parfaite pour endormir son enfant

  • Après le repas, un bon bain pour détendre l’enfant
  • Prenez du temps avec lui, écoutez une chanson, lisez-lui une histoire et installez-le confortablement dans son lit 
  • Un câlin, quelques mots rassurants et laissez bébé s’endormir tranquillement, avec éventuellement une veilleuse allumée…

 

Et une fois que votre enfant est endormi, il est temps d’appliquer nos techniques pour vous endormir vous-même, confortablement installé.e dans votre matelas et prêt.e à rejoindre Morphée.