Bien dormir n’a rien d’évident. Qu’il s’agisse de trouver le sommeil rapidement ou de le conserver, malgré le stress notamment. Parfois, même avec une excellente literie, un matelas confortable, un bon oreiller et une hygiène de vie irréprochable, certains facteurs nous empêchent de bien récupérer pendant la nuit. Surtout quand on dort avec quelqu’un qui ronfle… Alors quelles sont les solutions anti-ronflements ? Que faire quand on cohabite avec une personne qui fait un bruit terrible quand elle dort ? Comment agir efficacement quand on ronfle soi-même ? Vous pensez avoir tout essayé ? Jetez un œil à nos astuces pour ne plus ronfler

 

Le ronflement : quelques informations

On estime qu’environ 45% des adultes ronflent quand ils dorment. Oui, c’est plutôt énorme. Ce qui signifie que : Si vous vous trouvez avec 5 de vos amis et qu’aucun d’entre eux ne veut admettre qu’il ronfle, un, voire deux ou trois, mentent forcément. Parce qu’il n’est pas évident d’admettre qu’on ronfle. En France, un individu sur deux est un ronfleur. Quand on s’intéresse aux solutions évoquées par les dormeurs touchés, 42% des sondés réveillent leur partenaire. 36% changent carrément de chambre pour dormir tranquille. Parmi ceux ayant opté pour un remède, 30% se tournent vers les sprays anti-ronflements, 19% vers les pastilles et 9% vers les bandelettes.

Quoi qu’il en soit, les sondages ont permis de mettre en évidence que 70% des gens qui vivent avec une personne qui ronfle ou qui ronflent eux-mêmes, sont souvent exténués pendant la journée. 35% affirment être de mauvaise humeur et 25% sont victimes du fameux coup de barre. Enfin, et c’est peut-être plus grave, 26% des Français concernés affirment que les ronflements sont à la source de problèmes dans leur couple.

 

 

 

Le ronflement et ses causes

Mais d’où vient le ronflement ? On pense souvent que ronfler est réservé aux personnes en situation d’embonpoint. On pense aussi souvent que le fait de dormir sur le dos favorise le ronflement et qu’on a plus de chances de ronfler si on est enrhumé. Enfin, beaucoup de Français affirment que les personnes âgées ronflent davantage que les jeunes. En revanche, les personnes qui savent que le ronflement peut être l’expression d’un problème plus grave sont moins nombreuses.

Car sans vouloir être alarmiste, il faut savoir que le ronflement peut signifier que le dormeur fait de l’apnée du sommeil. Ce qui n’est pas négligeable. L’apnée du sommeil doit être traitée. Et si on traite l’apnée du sommeil, on a aussi de très grandes chances de traiter les ronflements.

Cela dit, dormir sur le dos amplifie en effet les ronflements. Pourquoi ? Car dormir sur le dos entraîne un glissement de la langue vers la gorge. Le passage de l’air est en partie bloqué et le ronflement apparaît. L’alcool peut aussi être la cause de ronflements. Surtout si il est consommé moins de 2 heures avant le coucher. Tout comme la nourriture trop riche, les produits laitiers et le lait de soja. La déshydratation n’arrange rien non lus. Et bien sûr, le rhume aggrave les ronflements ou peut les entraîner. Mais pas de panique, car il existe de multiples solutions contre le ronflement…

Les causes du ronflement - Comment ne plus ronfler

 

Les solutions pour ne plus ronfler

Venons-en aux remèdes anti-ronflements. Il existe dans le commerce plusieurs traitements plus ou moins fiables. Que ce soient des comprimés ou des dispositifs contre le ronflement. 

On fait le point sur les solutions permettant d’arrêter de ronfler :

  • L’orthèse d’avancée mandibulaire est une gouttière qui peut, pendant la nuit, réduire les ronflements ; tout comme le dilatateur anti-ronflement : Un écarteur nasal permettant de dégager les voies respiratoires. Le clip nasal est similaire. Il se fixe dans le nez et écarte ses parois pour permettre une meilleure circulation de l’air.
  • L’oreiller anti-ronflement quant à lui, favorise la position latérale pour inciter le dormeur à ne plus dormir sur le dos. Car oui, dormir sur le dos favorise les ronflements.
  • La ceinture anti-ronflements se fixe sur la poitrine. Un dispositif équipé d’une balle, fixée dans le dos. Ainsi, avec elle, difficile de dormir sur le dos. Même pendant la nuit, quand on dort paisiblement, la ceinture « oblige » le dormeur à rester en position latérale. Une solution plus économique consistant à fabriquer un dispositif similaire en fixant dans le dos du dormeur une balle de tennis.
  • Le bandeau anti-ronflement, tout aussi rude, se présente sous la forme d’une mentonnière qui maintient la mâchoire supérieure vers le haut afin de faciliter la circulation de l’air.
  • Plus subtile, la bague anti-ronflement utilise l’acupuncture. Elle agit sur les méridiens en lien avec le système respiratoire. Comment ça marche ? La bague est équipée de petites bosses situées à l’intérieur de l’anneau. Bosses qui stimulent les points d’acupuncture de façon continue. Il est par ailleurs reconnu que l’acupuncture agit favorablement contre les ronflements. Et si vous n’observez pas des effets positifs immédiats, ne vous inquiétez pas. L’acupuncture étant une médecine naturelle et douce, elle peut parfois mettre un peu de temps pour se montrer efficace.
  • Plus violent, il existe un bracelet qui envoie au dormeur une petite impulsion électrique quand il ronfle. Une solution assez extrême car il se peut que ce dispositif encourage les réveils nocturnes.
  • Enfin, vous pouvez aussi opter pour le spray ou les pilules anti-ronflement. Le spray nasal et les pilules lubrifient le fond de la gorge et le nez, permettant ainsi de réduire considérablement les vibrations des tissus sous l’effet du passage de l’air.
  • Sans oublier le patch anti-ronflement, qui est en cours de développement. Ces bandelettes nasales aideraient le ronfleur à respirer par le nez de façon plus aisée et favoriserait un sommeil réparateur.

Bien dormir - Comment ne plus ronfler

 

Plus simple et moins coûteuse, une bonne hydratation peut aider. Pensez ainsi à boire de l’eau régulièrement pendant la journée. Si vous avez un rhume, optez pour les sprays à l’eau salée pour nettoyer les muqueuses. Prendre une bonne douche chaude ou un bain avant d’aller rejoindre Morphée peut aussi aider à traiter un nez bouché et faciliter la respiration toute la nuit.

 

Dans tous les cas, les ronflements chroniques doivent être pris avec le plus grand sérieux. Un ronfleur peut ainsi se rapprocher de son médecin pour établir les causes des ronflements et déterminer si elles peuvent être éliminées. Rien ne vaut le diagnostic d’un docteur avant de prendre les mesures nécessaires. Et cet effort vous évitera d’avoir à faire chambre à part chaque nuit pour mieux dormir !

Trouver le matelas idéal en 6 questions

C'est parti !